Folie: c'est se comporter de la même manière et s'attendre à un résultat différent.

Introduction

Les français viennent de sacrifier le pays, 5 ans de Macronie supplémentaires pour lutter contre un fascisme imaginaire, des français vont découvrir petit à petit le totalitarisme et ils seront surpris de voir qu'il ne sera pas mis en place par les fachos. Nous allons subir toutes sortes de dérives: répression, crise économique, peut-être la guerre et la famine qui sait? Et les français qui auront voté macron s'indigneront, désigneront les fautifs puis remettront une pièce dans la machine pour reprendre un tour. Nous avons vu la gauche censée et protéger les travailleurs appeler au vote de leurs, bourreaux nous avons vu la gauche anticapitaliste appeler au vote du banquet des élections, nous avons vu nos adversaires montrer que leurs convictions étaient basées sur rien de solide. Le président lui, va s'accrocher comme un mauvais rhume et nous allons avoir beaucoup de mal à le faire partir à la fin de son quinquennat sachant il tentera de nous imposer son septennat. Si les français ne se réveille pas, c'est un aller simple pour la fistinière. Je vous propose de revoir tous les scandales et coups bas de l'enfant roi car j'ai l'impression que l'amnésie collective s'est installé ces derniers jours. Il y a beaucoup de choses à dire, certains scandales vous parlerons certainement, d'autres pas du tout. Je me sers de cette vidéo comme un exutoire, je vous préviens tout le monde en prend pour son grade.

La vidéo associée à l’article

La vidéo associée à l’article

Gilets jaunes

En octobre 2018, suite à l'augmentation du prix du carburant, la France a connu un début de soulèvement regroupant des français issus de tous bords politiques et de différentes classes sociales. Je vous rappelle juste que notre état qui est censé défendre la démocratie a déployé des blindés et énormément d'effectifs de police pour mater le début d'insurrection. La politique de notre président a entraîné plus de 2500 blessés du côté des militants dont 350 à la tête par des tirs de LBD parmi lesquels 30 ont perdu un œil. Il y a eu plus de 1800 blessés du côté de la police, un bilan extrêmement lourd pour un état de droit. Le paradoxe de ce conflit est que le peuple a dû affronter le peuple, gilets jaunes contre pare-balles bleus. Nous avons vu les forces de l'ordre réprimander les pompiers qui manifestaient contre le manque de reconnaissance, le manque d'effectifs et la rémunération pas assez élevée face aux risques du métier. L'état leur a craché dessus. Car leur conscience professionnelle les empêchait de déposer les casques, ils finiront par avoir gain de cause après beaucoup d’échauffourées mais, peu de temps après, ils ont vécu un chantage à la piquouse pour pouvoir continuer d'exercer leur métier.

Les gilets jaunes

Les gilets jaunes

Durant cette crise historique des gilets jaunes, des scandales ont éclaté: Alexandre Benalla en charge de la sécurité d’Emmanuel ne s'est pas privé de s'improviser policier et de distribuer des salades de phalanges à une manifestante en arborant fièrement un brassard de police. Mais ce qui a estomaqué le peuple, c'est de voir cet homme suspendu seulement deux semaines de ses fonctions; sanction qui n'a même pas été respecté. Pendant que notre président très démocratique était au chaud dans son bunker présidentiel, il ne s'est pas privé d'affirmer que si nous voulions un responsable, il fallait venir le chercher.

Délinquants au pouvoir

Être entourés de délinquants, c'est monnaie courante chez l'enfant roi.

Castaner

Commençons par Christophe Castaner, vous savez celui qui vous a martelé avec le fameux restez chez vous et ses discours pompeux pour nous dire qu'il fallait se confiner afin de protéger notre personnel soignant, notre système de santé pour sauver des vies? Il se vantait même d'avoir instauré les règles les plus strictes d'Europe pour nous protéger. En revanche pour lui le port du masque est totalement facultatif, faites ce que je dis mais surtout pas ce que je fais, et n'a pas hésité à museler la population mais lui n'a pas respecté les règles pour sauver des vies. Mais ce n'est pas tout, quand on se penche sur son passé, on voit qu'il a longtemps fricoté avec le grand banditisme: deux ans à vivre dans le monde de la nuit avec alcool et jeux d'argent avec des caïds marseillais. Il était l'ami de Christian Oraison qu'il qualifiait de grand frère, une figure du banditisme de la cité phocéenne qui se fera abattre en 2008 de plusieurs balles suite un règlement de comptes. Alors oui, nous avons le droit à une seconde chance, mais c'est compliqué d'avaler le fait que le gars qui nous a fliqué pendant la crise sanitaire a passé sa jeunesse avec des braqueurs. Je passe énormément d'informations sur lui, comme quand il a jeté en pâture les forces de l'ordre quand il divulguait des informations erronées et quand il s'amusait en boîte de nuit pendant que la crise des gilets jaunes faisait rage.

[VIDEO] Castaner, le ministre qui faillit passer du côté obscur de la force

La fin brutale du caïd des Alpes de Hautes Provence

Darmanin & Boutonnat

Gérald Darmanin, vous savez celui qui a dissout Génération Identitaire et celui qui affirmait que des militants faisait des saluts nazis alors que c'était totalement faux? Et bien ce type là est accusé d'avoir profité de sa fonction pour abuser sexuellement de deux femmes. Pour la première femme il aurait promis d'intervenir en sa faveur dans une condamnation judiciaire et il aurait promis à la seconde d'appuyer sa demande de logement.

L'affaire Gérald Darmanin

Il y a aussi Dominique Boutonnat, un des donateurs qui a financé la campagne d’Emmanuel mais aussi l'actuel patron du CNC. Il est mis en examen pour agressions sexuelles mais il est quand même soutenu par l'Elysée. Elle est belle La République En Marche non?

Tant d’autres

Powered by Fruition